forum de Erdnaxel


    national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Partagez
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Dim 3 Sep - 20:35

    Pour commencer, je vais d'abord mettre la définition du national-socialisme de Larousse.

    National-socialisme (définition Larousse)
    "Doctrine exacerbant les tendances nationalistes et racistes et qui a été l'idéologie politique de l'Allemagne hitlérienne (1933-1945)."

    D'après Larousse, Adolf Hitler entre en politique en 1919 au parti Deutsche Arbeiterpartei [size=85](ouvrier allemand)[/size] qui a été fondé par Anton Drexler. Adolf Hitler en est devenu le comité directeur, et en 1920 il décide de changer son nom. Le parti Deutsche Arbeiterpartei s'appellera désormais le parti Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei (le parti national-socialiste des travailleurs allemands), dont sa forme abrégée est le parti NSDAP.
    Par la suite Adolf Hitler devient le chancelier du Troisième Reich par la voie démocratique le 30 janvier 1933 [size=85](date d'après wikipedia)[/size].

    Maintenant, le national-socialisme n'est pas qu'un parti politique, c'est aussi une idéologie [size=85](synonyme d'idéologie : doctrine)[/size]. Et c'est là que ça se complique, car il me semble que beaucoup de gens orientent tout sur la personne d'Adolf Hitler. D'après Larousse, il y a trois idéologues importants dans le national-socialisme :
    - Alfred Rosenberg [size=85](1893 - 1946)[/size]
    - Walter Darré [size=85](1895-1953)[/size]
    - Adolf Hitler [size=85](1889 - 1945)[/size]

    Pour moi, c'est plus compliqué que ça. Il faut entre autres rajouter Heinrich Himmler, Joseph Goebbels et Rudolf Hess. Ensuite nous avons un livre qui n'est pas une finalité en soi, mais qui est un élément important de la doctrine nazi. Ce livre, c'est Mein Kampf [size=85](Mon Combat)[/size]. Et il permet notamment de s'imprégner la pensée Hitlérienne. Mein Kampf a commencé à être écrit par Adolf Hitler en prison sous la forme d'un brouillon. Puis il a ensuite été coécrit avec notamment Rudof Hess. Si vous voulez, il y a la version propagande qui veut que Adolf Hitler a un talent d'écrivain qui a pu à lui tout seul écrire Mein Kampf etc. Et il y a la version ou Adolf Hitler n'avait pas nécessairement un talent d'écrivain, et que ce n'était pas forcément facile d'écrire un livre en prison. En fait, je dirais même que d'écrire un livre, c'est une chose difficile. D'ailleurs un bon nombre de gens utilisent des nègres pour écrire leurs livres. Donc Adolf Hitler avait du talent en peinture, en histoire, en architecture etc. mais il n'en avait pas forcément en écriture. Son livre est bien écrit, car d'autres personnes "ont fait" le travail à sa place. Ensuite le national-socialisme suit à sa façon la continuité de l'utopie eugéniste qui a commencé [size=85](il me semble)[/size] aux Etats-Unis, et qui va se répandre sous toute l'Europe à l'exception de la France et de l'URSS. Disons que l'arrivée de la génétique va donner l'espoir d'édifier un monde meilleur grâce aux progrès scientifiques. "La science" va prendre une tournure irrationnelle qui sera de plus en plus utilisée à des fins politiques. Après la génétique moderne arrive en 1953 [size=85](soit 8 ans après la mort d'Hitler)[/size].

    Adolf Hitler
    "Mais il n’est pas question que le national-socialisme se mette un jour à singer la religion en établissant une forme de culte. Sa seule ambition doit être de construire scientifiquement une doctrine qui ne soit rien de plus qu’un hommage à la raison."

    C'est-à-dire que le national-socialisme n'est pas une doctrine qui prend appui sur du folklore. C'est une doctrine qui prend notamment appui sur des connaissances scientifiques de l'époque d'Adolf Hitler.
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Lun 4 Sep - 13:17

    Mein Kampf
    "Il va sans dire que je ne fus jamais un tiède. Je devins bientôt un « National-Allemand » fanatique, ce qui était d'ailleurs assez différent du parti qui porte aujourd'hui ce nom. Cette évolution fit chez moi de très rapides progrès et, dès quinze ans, j'en étais arrivé à séparer patriotisme dynastique et nationalisme de race, avec une inclination très nette pour ce dernier."

    Adolf Hitler veut pour des raisons nationalistes se séparer d'une vision du monde dynastique afin d'y introduire une vision du monde raciale. Le racialisme me parait donc important dans le national-socialisme. Et par Mein Kampf, je peux comprendre qu'il a un but politique [size=85](à savoir notamment fonder un Etat raciste)[/size].

    Maintenant "l'élément important" dans les théories raciales du national-socialisme, c'est la craniométrie. Ainsi il y aurait cinq groupes humains, à savoir :
    - 1) le groupe oriental
    - 2) le groupe Indien d'Amérique
    - 3) le groupe caucasien
    - 4) le groupe malais
    - 5) le groupe africain



    Maintenant je pense ou j'ai l'impression que la définition des races humaines en rapport avec le national-socialisme, c'est un groupe plus petit d'une sous-espèce humaine.

    En fait, c'est comme si il y a avait un modèle humain. Et de ce modèle va se diviser 5 groupes qui vont ensuite se subdiviser en plusieurs petits groupes. Et ces groupes plus petits seront appelés races. Je poste ci-dessous cette image en spoiler [size=85](qui n'est pas à proprement parlé la classification raciale nazi)[/size], mais qui permet de donner un peu l'idée de comment ça se présente :

    Spoiler:

    Ensuite il y a la notion de l'hérédité et/ou génétique qui est importante. Car c'est un élément qui permettrait notamment d'établir que pour des raisons héréditaires et/ou génétique, certaines races humaines auraient des prédispositions raciales à avoir davantage de maladies sociales.
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Mar 5 Sep - 1:36

    Dans l'idéologie nazi, il y a la race Juive.

    Mein Kampf
    "Ceux qui connaissent le mieux cette vérité sur les possibilités d’emploi du mensonge et de la dénonciation ont été de tous temps les Juifs. Leur existence n’est-elle pas déjà fondée sur un seul et grand mensonge, celui d’après lequel ils représentent une collectivité religieuse, tandis qu’il s’agit d’une race – et de quelle race !"

    Caractéristique raciale du juif : "C'est tout particulièrement à son nez qu'on reconnaît le Juif, de profil on dirait le chiffre 6. On voit à ses yeux que c'est un être fourbe. Les Juifs sentent souvent mauvais. Si vous avez le nez assez fin vous pouvez sentir le Juif [...]"



    Adolf Hitler
    "Au-delà de l'Europe et dans le monde entier. La juiverie internationale sera reconnue comme étant une totale menace diabolique."



    "C'est la substance de ce groupe de faiseur de démocratie. C'est-à-dire la substance de quelque centaine de géants capitalistes qui contrôlent toutes les entreprises et leurs actions. Et qui en fin de compte dirigent le peuple. Ils ne portent aucun intérêt envers la grande majorité du peuple. Les Juifs ! Ils sont les seuls pouvant être considérés comme éléments internationaux car ils font leurs business partout. Il s'agit d'une petite clique internationale sans racine qui monte les peuples les uns contre les autres, qui ne veut pas qu'il ait de paix."



    Joseph Goebbels
    "Un jour notre patience sera épuisée! Et alors, les Juifs auront leurs bouches sales et menteuses farcies!"
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Mer 6 Sep - 2:02

    Adolf Hitler
    "Je meurs le cœur léger car je mesure l'immensité de l'œuvre accomplie par nos soldats, nos femmes, nos ouvrier et notre jeunesse. Cette histoire est unique dans l'histoire."

    Ce qui est intéressant dans cette citation, c'est le fait de réaliser qu'Hitler est devenu une sorte de personnage si grand qu'il pourrait même égaler Dieu.

    Spoiler:

    Mais il n'a au fond rien fait d'extraordinaire que ça soit en bien ou en mal pour mérité une telle grandeur. Et lui-même [size=85](en tenant compte qu'il est quelque peu mégalomane)[/size], il nous "relève" que sa gloire n'est pas vraiment la sienne.

    En gros, je pense qu'on [size=85](des gens)[/size] nous présente Adolf Hitler comme une personne sentimentale [size=85](colère, peur et haine pour les sentiments)[/size]. Qu'on nous présente comme un minus habens [size=85](il n'a pas de niveau d'étude. Il a été touché par une épidémie d'encéphalite qui entraina par la suite une maladie grave de parkinson, terrible maladie du cerveau etc.)[/size], comme une personne franche et cinglé.

    Hormis le fait qu'il aurait "un sérieux problème psychiatrique", je vois les choses autrement. En lisant Mein Kampf, il y a une chose qui "m'interpelle". Pas son racisme, car je suis trop averti que je lis un livre raciste. De plus, j'ai l'impression que le livre de Pascal Sevran qui prêtant que la bite du noir serait responsable du SIDA etc. est un livre plus raciste. Si ça se trouve Luc Ferry, Léopold 2 etc. étaient plus ou pas moins racistes qu'Adolf Hitler. Ce qui "m'interpelle" c'est son cynisme. En fait, je pense qu'Adolf Hitler était plutôt une personne cynique, manipulatrice, égocentrique et dénuée de scrupules. Il semble avoir une réelle aversion vis-à-vis des Juifs du fait qu'il doit surement croire que ça mère a été assassiné par des Juifs. En tout cas, son antisémitisme viendrait plutôt après la mort de sa mère [size=85](car avant il avait des amis Juifs etc.)[/size]. Dans Mein Kampf, j'y vois une sorte d'obsession du Juif. De plus il utilise les protocoles des sages de Sions pour "convaincre" au peuple allemand de la nécessité de mettre en place une politique génocidaire à l'égard du Juif. Pour faire simple, les protocoles des sages de Sions c'est une sorte de plagiat d'un livre de Machiavel qui a été écrit par un russe. De mon point de vue, ce livre sert initialement à distiller la peur du Juif pour entre autres mettre en place des politiques antisémites qui permettront de faire dégager plein de Juifs de la Russie. Moi je ne prends pas Adolf Hitler pour un minus habens. De plus il a des conseillers, des gens compétents qui sont à son service etc. donc à mon avis, il sait très bien que les protocoles des sages de Sion c'est un livre basé sur du faux.
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Jeu 7 Sep - 2:38

    Adolf Hitler
    "Ma jeunesse allemande. Un an après, je vous salue encore ici. Vous debout aujourd'hui représentez quelque chose qui se produit dans toute l'Allemagne. Et nous voulons que vous garçons et filles allemands représentiez tout ce que nous voulons pour l'Allemagne. Nous voulons être un seul peuple et, à travers vous, devenir ce peuple. Nous voulons une société sans castes ni rangs. Et vous ne devez pas permettre à ces idées de ce développer chez vous. Nous voulons voir un seul Reich ! Et vous devez vous instruire pour cela. Nous voulant un peuple obéissant et vous devez être obéissants vous-mêmes. Nous voulons que ce peuple aime la paix mais aussi qu'il soit courageux. Et vous devez pour cette raison à la fois aimer la paix et être forts. Nous ne voulons pas que ce peuple devienne faible mais qu'il s'endurcisse. Ainsi vous vous endurcirez dès votre jeunesse. Vous devez apprendre le sacrifice et aussi ne jamais vous effondrer. Quoi que nous crénions aujourd'hui quoi que nous fassions tout disparaîtra. Mais l'Allemagne vivra à travers vous. Et quand nous ne pouvons plus tenir le drapeau que nous avons créé nous devons quand même le tenir fermement dans nos poings ! Et je sais qu'il n'y a pas d'autre manière de nous lier ensemble. Vous êtes la chair de notre chair et le sang de notre sang ! Le même feu qui nous gouverne brûle dans vos jeunes esprits. Et quand les grandes colonnes du mouvement parcourent l'Allemagne aujourd'hui je sais que vous serrez les rangs. Et nous savons que l'Allemagne se tient devant nous. L'Allemagne marche à travers nous et l'Allemagne nous suit !"

    https://youtu.be/RYFT0pWsxQk
    avatar
    Erdnaxel
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 20/11/2016

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Erdnaxel le Dim 10 Sep - 1:31

    [quote=Courtial]Et alors ? Il y a des millions d'Allemands qui s'appelent Jacob. [/quote]

    Ce n'est pas forcément anodin de s'appeler Jacob, et je ne vois pas comment tu pourrais réussir à calculer des millions d'Allemands qui porteraient le prénom Jacob à l'époque d'Hitler.

    [quote=Courtial]Les Allemands sont majoritairement protestants (pas le cas de Hitler, il est vrai, c'est un catho) [/quote]

    [smilie=icon_smile063.gif] Des preuves que la majorité des allemands de l'époque d'Hitler seraient protestants ?

    Sinon de mon point de vue la majorité des allemands de l'époques d'Hitler étaient nationaux-socialistes. Cela s'explique notamment par la propagande de masse fait par la radio, les journaux, l'éducation national etc. En rappelant qu'en théorie la grande majorité des allemands ont Mein Kampf, et probablement nombreux étaient ceux qui l'ont lu. De plus pour moi l'Aktion T4 ne fait que démontrer que "les" nazis avaient foi en l'utopie eugéniste. Et donc ils suivaient bien le corpus idéologique qu'on peut notamment comprendre dans Mein Kampf.

    [quote=Courtial]et les Protestants adorent les prénoms juifs : des Ephraim, des Sarah, des Rachel, vous en trouvez à la pelle, ça prouve quoi ?
    Que dalle, que ça prouve. [/quote]

    Un commentaire inutile car je n'ai jamais précisé que je prouvais qu'Hitler était de race Juive du fait qu'il aurait un deuxième prénom juif.

    Ensuite je parlais de la race Juive par rapport aux théories racistes du national-socialisme. Ce qui signifie aussi que c'est en lien avec la généalogie. Et justement pour son père ce n'est déjà pas clair, mais pour son grand-père c'est encore pire. Je rappelle que normalement au Troisième Reich, il y a des textes de lois qui condamneraient un individu qui aurait dans sa généalogie une descendance Juive parmi ses parents et ses grands-parents.

    Ensuite comme montré dans une vidéo posté dans ce topic, Adolf Hitler a pris soin d'éliminer les éventuelles preuves qui se seraient trouvées en Autriche. Donc à mon avis il y a peu de chance qu'une personne le sache de façon objective.

    [quote=Courtial]On s'extasie sur le patroynyme "Hiedler", qui serait prétendument juif ? C'est juste une blague, ça n'a rien de plus Juif que "'Hitler".[/quote]

    ça n'est forcément pas anodin. Et que son père aurait préféré changer de nom ce n'était pas forcément juste "pour la bonne blague".

    [quote=Coutial]Le seul truc un peu vrai là-dedans, c'est que Hitler semble avoir psychoté un peu sur ce genre de perspectives. [/quote]

    Tu reconnaîtrais qu'Adolf Hitler avait peur d'être Juif ?

    [quote=Coutial]Maintenant je ne suis pas de bois, et je puis comprendre certaines tentations, même sans les partager : les Juifs étant déjà responsables de la Mort de Jésus, de la Chute de l'Empire Romain, des Guerres intra-européennes, du Capitalisme, de l'impérialisme, du communisme, de la mondialisation, des malheurs du Moyen-Orient, pourquoi pas leur coller aussi le nazisme sur le dos, hein, tant qu'on y est ? [/quote]

    Pour commencer il n'y a jamais eu de Jésus. Donc la population juif n'étaient pas plus responsables de Jésus que la disparition de Denver le dernier dinosaure. D'ailleurs il marrant de relevé que pour

    Spoiler:
    Michael Scott ( un historien passionné par l'empire romain)
    "Sans le vouloir cet empire (l'empire romain) nous a laissé une religion, le christianisme. Aux yeux des chrétiens, l'élément fondateur de leur foi est un événement, et c'est la crucifixion. Aux yeux des romains, en revanche la crucifixion est un simple détail dont on ne retrouve même pas une mention dans le recueil d'histoires."

    Et qu'hormis Pline le Jeune, Suetonius, Tacitus et Josephus : l'immense quantité d'historiens [size=85](qui vivaient sur et autour de la méditerranée, soit pendant soit vite après l'existence supposée de Jésus)[/size] n'ont relaté strictement que dalle à l'existence de ce personnage mythologique.

    Benoit XIV

    "Jésus est un personnage fictif [...] Comme résultat naturel de ses tentatives, il ressort l'impression que nous savons très peu de choses fiables sur Jésus et que c'est la foi en sa divinité qui a façonné son image après coup."  

    Pape Léon X

    "On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ nous a été profitable."  

    Ensuite pour la compétition victimaire j'en ai un peu rien à foutre.

    [quote=Coutial]Perso, je trouve que ça fait un peu trop, mais je peux comprendre que cela séduise certains.[/quote]

    Perso si tu n'as rien d'intelligent voir d'intelligible en lien avec le topic tu n'es pas obligé d'y participer.

    Contenu sponsorisé

    Re: national-socialisme du point de vue de Schearlockxyhomes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 22:50